On entre dans le vif du sujet

Ce week-end, toute la troupe s’est retrouvée chez André et chez Serge, à Cornillon…selon les aléas de la météo…

Le samedi, grand beau temps et premier travail en extérieur : il faut s’habituer à parler en plein air, porter la voix, se déplacer dans de grands espaces.

Scène matérialisée, premiers éléments de décors mis en place, costumes de plus en plus complets, accessoires, chacun s’imprègne de son personnage et HOP ! il faut se mettre en scène !

On commence par l’échauffement…

…………………OUI! oui! là ils s’échauffent!

On entre dans le vif du sujet dans Répétitions SUZ10009site   SUZ10016site dans Répétitions   SUZ10029site

SUZ10021site   SUZ10025site   SUZ10052site

Lesquelles des postures ci-dessus ne sont pas des figures d’échauffement conventionnelles ?

 

SUZ10044site   SUZ10058site1   SUZ10059site

SUZ10060site   SUZ10063site   SUZ10070site

Des grimaces pour assouplir les muscles du cou et des mâchoires… ou colère contre le metteur en scène ?

 

Et puis, tout le monde en scène…

SUZ10075site  SUZ10079site

Bardolph apporte son vin à l’insatiable Falstaff.

SUZ10080site  SUZ10082site  SUZ10087site

Falstaff terrorise le pauve Maigreux.

SUZ10115site  SUZ10124site

L’aubergiste et Falstaff : deux joyeux lurons qui s’entendent comme larrons en foire.

 

SUZ10122site  SUZ10119site

Simplet a un message à délivrer, Bardolph apporte des nouvelles.

 

Dimanche, pluie à gogo, tous à l’abri dans le manège couvert des Ecuries de Cornillon ! Chic, on va pouvoir travailler avec le cheval.

SUZ10169site

Le jeune Fenton aimerait bien faire sa déclaration à la belle Anne, mais le cheval ne semble pas d’accord.

 

SUZ10129site  SUZ10148site1

 

Et le meilleur pour la fin…

SUZ10136site  Les spectateurs…

SUZ10143site Régis ou comment transformer un chaussette en sac à main…

SUZ10126site  M. Lepage en tracteur tondeuse…bel anachronisme!

 

27 mai, 2012 à 17 h 01 min


Laisser un commentaire